Hubert Védrine, l’homme qui esquive le rôle de la France au Rwanda

Hubert Védrine était secrétaire général de l’Elysée de 1991 à 1995, il était un des hommes clefs de la politique menée par la France au Rwanda. Les décisions étaient prises par le président François Mitterrand, mais son rôle était justement de les transcrire et de s’assurer qu’elles soient bien exécutées. Quand cela l’arrange, Hubert Védrine … Lire la suite Hubert Védrine, l’homme qui esquive le rôle de la France au Rwanda

Natacha Polony, la « journaliste » qui croyait renvoyer dos à dos victimes et bourreaux, dans le génocide contre les Tutsi

Natacha Polony est une journaliste qui se croyait tout permis. Elle a de l’aplomb et une forme d’assurance qui sied à son métier, mais elle n’a pas saisi les limites de la décence dans les raisonnements qu’elle aurait mieux fait de ne pas tenir.Elle intervient dans un débat sur France Inter, où le génocide contre … Lire la suite Natacha Polony, la « journaliste » qui croyait renvoyer dos à dos victimes et bourreaux, dans le génocide contre les Tutsi

Épuiser ceux qui osent questionner sur le rôle de la France au Rwanda. La folle stratégie du ministère des Armées.

Florence Parly avec le ministère des Armées finance le harcèlement judiciaire de ceux qui osent écrire que le rôle de la France au Rwanda pose problème. Elle a peut-être pris conseil auprès de M.Darmanin sur la « défense » de la liberté d’expression ?

Rwanda, Saint-Exupery poursuivi en justice aux frais du contribuable français

Rwanda, génocide contre les Tutsi, rôle de la France. Patrick de Saint-Exupery est poursuivi en justice par des acteurs insignifiants, aux frais du contribuable, pendant que les décideurs de l’époque attendent patiemment d’être épargnés par le temps, en esquivant tout jugement. Et vous, qu’attendez-vous ?

La commission d’histoire sur le Rwanda, l’accès aux archives classifiées et le ministère des Armées

Pour que les travaux d’éclairage sur la réalité du rôle de la France au Rwanda puissent être menés dans de meilleures conditions que celles abîmées par la commission Duclert, il apparaît nécessaire désormais d’élargir à tous les chercheurs l’accès à ces archives. Des archives classifiées alors que les interventions militaires au Rwanda auraient été essentiellement « humanitaires » d’après les dires mêmes de la porte-voix du ministère des Armées, Julie d’Andurain...

La commission sur le Rwanda se prend les pieds dans l’affaire Julie d’Andurain

La commission présidée par Vincent Duclert vient de déclarer que Julie d’Andurain se serait retirée de la commission le 25 août, comme une fin de l’histoire. Mais c’est faux puisque début novembre Vincent Duclert défendait encore sa présence et que Julie d’Andurain essayait de monter les associations d’historiens à son secours. La question est désormais : est-ce que la commission Duclert commence déjà à travestir la réalité ou ne porte-t-elle aucune attention aux dates ?

Pourquoi Julie d’Andurain n’a plus sa place dans la commission d’histoire sur le Rwanda

Lettre aux historiens et chercheurs qui ont été sollicités pour apporter leur soutien à Julie d’Andurain Bonjour, J’ai mis en cause Julie d’Andurain, ou plutôt sa participation à la commission d’histoire sur le Rwanda, présidée par Vincent Duclert. Ce n’est pas une « attaque agressive ou haineuse », comme cela vous a été communiqué, mais l’expression … Lire la suite Pourquoi Julie d’Andurain n’a plus sa place dans la commission d’histoire sur le Rwanda

Lettre ouverte au président de la commission d’histoire sur le Rwanda

Cette commission d’historiens, décidée en 2019 par le président Emmanuel Macron, est présidée par Vincent Duclert. Elle a écarté d’emblée les historiens « engagés » sur le sujet, comme Stéphane Audoin-Rouzeau qui en est pourtant à l’initiative, ou Hélène Dumas, une des rares chercheuses françaises à avoir effectué des recherches sur le terrain au Rwanda (et en … Lire la suite Lettre ouverte au président de la commission d’histoire sur le Rwanda

26° commémoration du génocide des Tutsi au Rwanda

Le 7 avril marque à jamais le début du génocide des Tutsi au Rwanda. Ce 7 avril est un jour de mémoire et de deuil. Un génocide que nous aurions dû empêcher, un million de victimes que nous aurions pu éviter si l’aveuglement et la bêtise ne régnaient en maître dans nos sociétés.  26 ans après … Lire la suite 26° commémoration du génocide des Tutsi au Rwanda

Avec le négationnisme, nous assassinons une deuxième fois le million de victimes du génocide des Tutsi

Le négationnisme aura rarement été aussi bien présenté que par les auteurs de L’État français et le génocide des Tutsis au Rwanda (éditions Agone, 2020), Raphaël Doridant et François Graner. Ils apportent un éclairage aussi documenté que pertinent sur le rôle destructeur du négationnisme que nous tolérons pourtant. De la formule inacceptable du « génocide rwandais » – … Lire la suite Avec le négationnisme, nous assassinons une deuxième fois le million de victimes du génocide des Tutsi