Rwanda : préparation des milices, guerre insurrectionnelle et livraisons d’armes, « coopération technique » de la France.

Tout le monde a en tête ces images terrifiantes de milices répandant la mort pendant le génocide des Tutsi au Rwanda. Cent jours où vont disparaître un million de personnes, statistiquement 10 000 morts par jour pendant plus de trois mois, une industrie du massacre perpétrée dans une organisation aussi odieuse qu’efficace. Ces milices n’étaient … Lire la suite Rwanda : préparation des milices, guerre insurrectionnelle et livraisons d’armes, « coopération technique » de la France.

Remettre au pouvoir le gouvernement génocidaire du Rwanda, intention cachée de l’opération Turquoise ?

En fait, la question ne se pose plus réellement en ces termes, car il est désormais établi que l’armée française avait bien proposé ce scénario à l’Elysée, sans doute à sa demande. Note du général Quesnot à l’Elysée du 18 juin 1994 Cela apparaît d’ailleurs dans l’ordre d’opération de Turquoise qui précise en tertio (page 2 … Lire la suite Remettre au pouvoir le gouvernement génocidaire du Rwanda, intention cachée de l’opération Turquoise ?

Bisesero est emblématique de l’intervention française au Rwanda : ambivalence de la mission, déni de la réalité du génocide, aveuglement – ou pire – des décideurs.

Retour à Bisesero, ouest du Rwanda. Bisesero, de vastes collines boisées dans l’ouest du Rwanda, où des milliers de Tutsi ont cru trouver refuge pour échapper au génocide conduit depuis le 7 avril 1994 par un gouvernement frappé de folie meurtrière, mais que la France a continué à soutenir… jusqu’à la complicité ? C’est toute … Lire la suite Bisesero est emblématique de l’intervention française au Rwanda : ambivalence de la mission, déni de la réalité du génocide, aveuglement – ou pire – des décideurs.

Rwanda : Hubert Védrine, l’homme qui ne doute de rien.

Interviewé sur TV5 Monde par Mohamed Kaci sur les révélations de Mediapart, Hubert Védrine s’enferme dans un déni qui ne laisse pas espérer la moindre éclaircie. L’agressivité de ses réponses et son habituelle esquive de tout sujet le mettant en question, comme les livraisons d’armes ou le refus de Mme Bertinotti d’ouvrir les archives du … Lire la suite Rwanda : Hubert Védrine, l’homme qui ne doute de rien.

Ne pas inverser les faits dans l’assassinat du président Habyarimana, petit rappel pour mieux informer Hubert Védrine sur le génocide des Tutsi au Rwanda

Le 6 avril 1994, l’avion du président Habyarimana est abattu par un tir double de missiles, alors qu’il vient se poser sur l’aéroport de Kigali. C’est la première étape du génocide des Tutsi qui fera un million de morts en 100 jours. Les circonstances de l’assassinat ont fait polémique pendant 25 ans puisque des anciens … Lire la suite Ne pas inverser les faits dans l’assassinat du président Habyarimana, petit rappel pour mieux informer Hubert Védrine sur le génocide des Tutsi au Rwanda

Filip Reyntjens, le professeur qui n’accepte pas de s’être trompé

J’entretiens une relation très correcte avec le professeur Filip Reyntjens, expert belge sur le sujet du Rwanda. Juriste de formation, ancien conseiller du président Habyarimana, il a joué un rôle important au Rwanda puis dans les nombreuses enquêtes sur le génocide des Tutsi. J’apprécie sa détermination et sa capacité à débattre qui ne sont pas … Lire la suite Filip Reyntjens, le professeur qui n’accepte pas de s’être trompé

Note de la DGSE sur « les responsabilités de l’attentat contre l’avion du président Habyarimana »

La sensibilité de la situation au Rwanda et l’implication de la France dans ce conflit mettait forcément la DGSE, service officiel de renseignement extérieur de la France, en grande vigilance. Par ailleurs, ces services avaient déterminé que les missiles portables anti-aériens constituaient une arme privilégiée pour les attentats, alors que la génération réellement efficace de … Lire la suite Note de la DGSE sur « les responsabilités de l’attentat contre l’avion du président Habyarimana »

Rwanda, pourquoi avoir assassiné le président Habyarimana ?

Oui, pourquoi avoir assassiné le président Habyarimana, l’homme lige du « Hutu Power » au Rwanda ? Parce qu’il ne l’était plus. Le président Habyarimana montrait qu’il acceptait la solution de paix trouvée sous l’égide de l’OUA et de l’ONU, et qui partageait le pouvoir entre Hutu et Tutsi exilés, dont le retour au Rwanda … Lire la suite Rwanda, pourquoi avoir assassiné le président Habyarimana ?

Les fausses informations sur les missiles qui ont abattu l’avion du président Habyarimana, le retour des « Irlandais de Vincennes »

En attendant le rapport d’expertise ordonné par les juges Poux et Trévidic en 2012, l’assassinat du président Habyarimana (6 avril 1994) a donné lieu à une longue et assez inutile polémique sur la nature des missiles utilisés pour abattre son avion. Elle n’est pas anodine. L’avion du président Habyarimana a bien été abattu par des … Lire la suite Les fausses informations sur les missiles qui ont abattu l’avion du président Habyarimana, le retour des « Irlandais de Vincennes »

Génocide des Tutsi au Rwanda, mais qui a tiré sur l’avion du président Habyarimana ?

L’attentat contre l’avion du président Habyarimana, le 6 avril 1994, n’est pas la cause d’un génocide consistant en un « déchaînement de violence spontanée », mais il doit plutôt être considéré comme le premier acte d’un coup d’Etat qui marqua le début du génocide perpétré contre les Tutsi. Le changement de régime correspondra en effet … Lire la suite Génocide des Tutsi au Rwanda, mais qui a tiré sur l’avion du président Habyarimana ?