Hubert Védrine et Alain Juppé ont aidé en 1994 les organisateurs du génocide contre les Tutsi à s’enfuir. Pourquoi ?

Avec l’accord de son auteur, je publie en accès libre l’article de Fabrice Arfi qui prouve la responsabilité d’Hubert Védrine et d’Alain Juppé dans l’aide apportée aux organisateurs du génocide contre les Tutsi pour s’enfuir du Rwanda, que ceux-ci venaient pourtant de ravager (1 million de morts). J’ai rajouté les documents mentionnés par le journaliste … Lire la suite Hubert Védrine et Alain Juppé ont aidé en 1994 les organisateurs du génocide contre les Tutsi à s’enfuir. Pourquoi ?

Rwanda : Patrick de Saint-Exupéry a gagné son procès, donc le ministère des Armées va financer une 32° attaque en « justice » contre lui, à nos frais

J’avais rappelé dans un article récent que Patrick de Saint-Exupéry était harcelé judiciairement pour avoir osé écrire sur l’affaire du soutien français aux génocidaires du Rwanda. Il se trouve qu’il a gagné cette 31° procédure judiciaire en 12 ans, devant la Cour d’appel de Versailles, tout comme son éditeur Les Arènes qui l’a toujours soutenu. … Lire la suite Rwanda : Patrick de Saint-Exupéry a gagné son procès, donc le ministère des Armées va financer une 32° attaque en « justice » contre lui, à nos frais

L’affaire du soutien français aux génocidaires rwandais, une vidéo pour comprendre et ne pas oublier

Plutôt que de vous infliger la lecture fastidieuse de cette « affaire du soutien aux génocidaires rwandais », décidé par l’Elysée au nom de la France, je vous invite à regarder cette vidéo du Monde, remarquable de concision et de précision.Tandis que certains s’emploient à rendre la plus opaque et incompréhensible possible cette tragédie, dans laquelle nous … Lire la suite L’affaire du soutien français aux génocidaires rwandais, une vidéo pour comprendre et ne pas oublier

Trump, populisme, conspirationnisme et réseaux sociaux.

Éberlué, comme beaucoup d’entre nous, j’ai assisté à ces scènes de chaos dans ce qui devrait être le temple de la démocratie aux Etats-Unis, le Capitole.J’ai regardé, médusé, ce président qui ne se comporte pas comme un président, ce type énorme, grossier, incontrôlable, qui serait juste timbré et grotesque s’il n’était président des États-Unis.Un ami … Lire la suite Trump, populisme, conspirationnisme et réseaux sociaux.

Hubert Védrine, l’homme qui esquive le rôle de la France au Rwanda

Hubert Védrine était secrétaire général de l’Elysée de 1991 à 1995, il était un des hommes clefs de la politique menée par la France au Rwanda. Les décisions étaient prises par le président François Mitterrand, mais son rôle était justement de les transcrire et de s’assurer qu’elles soient bien exécutées. Quand cela l’arrange, Hubert Védrine … Lire la suite Hubert Védrine, l’homme qui esquive le rôle de la France au Rwanda

Pourquoi M.Darmanin, ministre de l’Insécurité, doit nous quitter

Nous vivons une ère marquée par le risque et l’incertitude, et M.Darmanin s’est comporté comme un ministre de l’Insécurité. Il a tenté de flouter nos libertés et nos droits, alors que nous sommes en pleine gestion de crise. Il doit nous quitter et j’espère qu’il sera remplacé par une femme, expérimentée et raisonnable, qui saura redonner confiance dans le bon fonctionnement de notre société plutôt que d’y mettre le feu.

La commission d’histoire sur le Rwanda, l’accès aux archives classifiées et le ministère des Armées

Pour que les travaux d’éclairage sur la réalité du rôle de la France au Rwanda puissent être menés dans de meilleures conditions que celles abîmées par la commission Duclert, il apparaît nécessaire désormais d’élargir à tous les chercheurs l’accès à ces archives. Des archives classifiées alors que les interventions militaires au Rwanda auraient été essentiellement « humanitaires » d’après les dires mêmes de la porte-voix du ministère des Armées, Julie d’Andurain...

Confusion et indignation, défendre la liberté d’expression n’implique pas de promouvoir l’offense du monde musulman, ni des religions.

si la défense de la liberté d’expression ne se négocie pas dans une démocratie qui se respecte, il ne devrait pas y avoir de confusion avec des plaisanteries et des caricatures qui doivent être acceptées, mais par pour autant promues

La « guerre » est une notion dangereuse, son utilisation inappropriée pour le Covid19 est malheureuse.

Pourtant l’usage du mot « guerre » pour qualifier la crise que nous traversons aujourd’hui est des plus inquiétants. La guerre consiste en effet à organiser et conduire des violences et des destructions pour imposer sa volonté, tandis que dans la situation actuelle, nous essayons de nous protéger contre les effets d’un virus.  Certes les vocables … Lire la suite La « guerre » est une notion dangereuse, son utilisation inappropriée pour le Covid19 est malheureuse.

Rwanda : du fait d’une poignée de décideurs, la France peut être accusée de complicité de génocide

25 ans après les faits, nous – Français – ne connaissons toujours pas la réalité de l’implication de notre pays dans le génocide des Tutsi au Rwanda. Il serait temps de sortir du déni car c’est le dernier génocide du XX° siècle, celui que ma génération aurait dû empêcher. Mais ce n’est malheureusement pas ce que nous avons fait.