Rwanda, le Parti Socialiste pourrait sacrifier Védrine pour sauver Mitterrand

Quarante années après l’accession de François Mitterrand à la présidence de la République française, cet anniversaire du 10 mai est endeuillé par l’affaire du soutien de l’Élysée aux génocidaires du Rwanda.
La responsabilité accablante de l’Elysée qu’a mise en lumière le rapport Duclert, – ces historiens qui ont pu accéder à de nombreuses archives du pouvoir –, porte une ombre menaçante sur la notoriété et le souvenir de François Mitterrand.

Ce qui reste du Parti socialiste se voyait commémorer avec brio cet événement historique dans la société française, mais les admirateurs de Mitterrand ne peuvent se résoudre à accepter ce qui est désormais un fait établi, le désastre rwandais où le chef de l’Etat adulé a apporté son soutien aux génocidaires du Rwanda, durant la préparation, pendant le génocide et pire encore, après leur fuite au Zaïre devenu Congo.

Le Rwanda a fissuré l’héritage de François Mitterrand

Alors les défenseurs de Mitterrand se déchirent avec ceux qui ne peuvent pas sacrifier le courage politique de Jean-Jaurès aux errements d’un président aussi mystérieux qu’ambigu.
Et pourtant, c’est là que pourrait résider leur salut : depuis presque trente ans et plus encore depuis la disparition de Mitterrand, qui incarne cette politique internationale du président qui a mené la France au désastre, au Rwanda comme en ex-Yougolsavie d’ailleurs ? Hubert Védrine.

Et c’est d’ailleurs lui qui défend depuis trois décennies les thèses les plus mensongères pour protéger cet héritage mitterrandien, quitte à sacrifier la mémoire du million de victimes qu’ils n’ont pas su empêcher.

Védrine mobilise les derniers défenseurs du pré carré socialiste pour écrire des contre-vérités que même Raoul Castro aurait renoncé à protéger. Seul François Hollande peut encore esquiver avec bonhomie la responsabilité accablante de l’Elysée. Alors pourquoi ne pas sacrifier Védrine sur l’autel du souvenir sacré de Mitterrand ?

Sacrifier l’homme qui incarne ce désastre rwandais


En 1994, au moment des faits, le président Mitterrand était en effet incroyablement diminué par son cancer, ses conseillers reconnaissent qu’il n’avait plus que quelques heures de lucidité. Alors pourquoi ne pas utiliser ce fait avéré pour sauver le président, – plutôt que le soldat –, Mitterrand ?

Si les socialistes décidaient enfin de reconnaître ce désastre, ils pourraient très bien charger l’amoureux déclaré de géopolitique pour son rôle de secrétaire général de l’Elysée, pour ne pas avoir empêché les dysfonctionnements inadmissibles de son équipe de conseillers, pour avoir caché la vérité puis travesti l’histoire avec cette thèse ignoble de double génocide, consistant « simplement » à transformer les bourreaux en victimes et que tout dément aujourd’hui.


Au moment des choix, il faudrait aux derniers dirigeants du PS retrouver cette froideur déshumanisée qui a si bien caractérisé cette politique démentielle de l’Elysée : sacrifier Hubert Védrine pour sauver Francois Mitterrand et le Parti socialiste ?

3 commentaires sur “Rwanda, le Parti Socialiste pourrait sacrifier Védrine pour sauver Mitterrand

  1. Je reste dubitatif. Quand on écoute l’intervention du député Socialiste Alain David lors de l’audition de Viinçent Duclert à l’AN hier, l’on est pas rassuré la distance des voix autorisées du PS par rapport aux thèses Védrine…
    https://videos.assemblee-nationale.fr/video.10759399_609aa4ceb2694.commission-de-la-defense-et-commission-des-affaires-etrangeres—la-france-le-rwanda-et-le-genoci-11-mai-2021

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.