Une mort pour rien ?

Un jeune homme, Jallal Hami, est mort lors d’un bahutage à l’école spéciale militaire de Saint-Cyr. Il n’est pas mort au combat, il n’est pas mort lors d’un entraînement difficile, il est mort dans un bizutage mal organisé et insuffisamment sécurisé. Jallal est mort en traversant un étang froid et sombre durant la nuit, il s’est noyé.

La commission d’histoire sur le Rwanda, l’accès aux archives classifiées et le ministère des Armées

Pour que les travaux d’éclairage sur la réalité du rôle de la France au Rwanda puissent être menés dans de meilleures conditions que celles abîmées par la commission Duclert, il apparaît nécessaire désormais d’élargir à tous les chercheurs l’accès à ces archives. Des archives classifiées alors que les interventions militaires au Rwanda auraient été essentiellement « humanitaires » d’après les dires mêmes de la porte-voix du ministère des Armées, Julie d’Andurain...

La commission sur le Rwanda se prend les pieds dans l’affaire Julie d’Andurain

La commission présidée par Vincent Duclert vient de déclarer que Julie d’Andurain se serait retirée de la commission le 25 août, comme une fin de l’histoire. Mais c’est faux puisque début novembre Vincent Duclert défendait encore sa présence et que Julie d’Andurain essayait de monter les associations d’historiens à son secours. La question est désormais : est-ce que la commission Duclert commence déjà à travestir la réalité ou ne porte-t-elle aucune attention aux dates ?

Pourquoi Julie d’Andurain n’a plus sa place dans la commission d’histoire sur le Rwanda

Lettre aux historiens et chercheurs qui ont été sollicités pour apporter leur soutien à Julie d’Andurain Bonjour, J’ai mis en cause Julie d’Andurain, ou plutôt sa participation à la commission d’histoire sur le Rwanda, présidée par Vincent Duclert. Ce n’est pas une « attaque agressive ou haineuse », comme cela vous a été communiqué, mais l’expression … Lire la suite Pourquoi Julie d’Andurain n’a plus sa place dans la commission d’histoire sur le Rwanda

Lettre ouverte au président de la commission d’histoire sur le Rwanda

Cette commission d’historiens, décidée en 2019 par le président Emmanuel Macron, est présidée par Vincent Duclert. Elle a écarté d’emblée les historiens « engagés » sur le sujet, comme Stéphane Audoin-Rouzeau qui en est pourtant à l’initiative, ou Hélène Dumas, une des rares chercheuses françaises à avoir effectué des recherches sur le terrain au Rwanda (et en … Lire la suite Lettre ouverte au président de la commission d’histoire sur le Rwanda

Confusion et indignation, défendre la liberté d’expression n’implique pas de promouvoir l’offense du monde musulman, ni des religions.

si la défense de la liberté d’expression ne se négocie pas dans une démocratie qui se respecte, il ne devrait pas y avoir de confusion avec des plaisanteries et des caricatures qui doivent être acceptées, mais par pour autant promues

Agirc-Arrco : une solution hybride de services physiques et digitaux

Par Frédéric COUTARD, directeur de l’offre de services Retraite de l’Agirc-Arrco & Guillaume ANCEL, directeur de la communication de l’Agirc-Arrco L’Agirc-Arrco est le régime de retraite complémentaire des salariés du privé en France.  C’est un réseau qui emploie 15.000 personnes pour gérer les droits de 36 millions d’assurés dont 13 de retraités, à qui sont … Lire la suite Agirc-Arrco : une solution hybride de services physiques et digitaux

À la recherche progressive de nouveaux équilibres : télétravail et relation au travail.

Un changement de comportement dans les départs à la retraite ? Pendant la période de confinement, nous avons observé à l’Agirc-Arrco un ralentissement des demandes de retraite. Nous estimons qu’une partie de ces retards était liée aux contraintes spécifiques de cette situation inédite quand bien même les demandes en ligne ont dépassé 50% de ces … Lire la suite À la recherche progressive de nouveaux équilibres : télétravail et relation au travail.

Sarajevo : le pont de Vrbnja, un arbre pour cacher la forêt

L’armée française commémore « la prise du pont de Vrbnja », quand une section de marsouins du 3° régiment d’infanterie de marine se lança à l’assaut d’un poste militaire en plein siège de Sarajevo, le 27 mai 1995. Ce fait d’armes contribua largement à la notoriété de l’actuel chef d’état-major des armées, François Lecointre, et servit surtout … Lire la suite Sarajevo : le pont de Vrbnja, un arbre pour cacher la forêt